La maladie de sever

Ostéochondrite du pied et plus spécifiquement du calcanéum c'est-à-dire de l'os du pied qui forme la saillie du talon.

 

L'ostéochondrite correspond à des troubles de la croissance de l'os et du cartilage de certaines  régions osseuses de l'organisme.

On utilise également, pour désigner l'ostéochondrite, le terme d'épiphysite correspondant à l'inflammation de  l'épiphyse qui touche non seulement le cartilage mais  quelquefois l'os situé en dessous du cartilage c'est-à-dire l'os sous-chondral.

 

Cette variété d’ostéochondrose (ou ostéochondrite) n'est pas rare.

 

Il semble que cette affection appartienne à une autre maladie : la nécrose aseptique, autrement dit la destruction de l'os sans infection. Elle serait due à une insuffisance de vascularisation (apport de sang dans l'os).

 

Symptômes

Cette maladie se caractérise par une douleur très localisée située soit sur les faces latérales de la tuberosité du calcanéum (c'est le cas le plus fréquent) soit sur la face inférieure.
Quelquefois, plus rarement, les douleurs se situent au niveau de l'insertion c'est-à-dire l'endroit où vient s'insérer le tendon calcanéen.
L'interrogation du patient met quelquefois en évidence une marche sur la pointe des pieds lors de la petite enfance ce qui traduit la rétraction du tendon d'Achille . Il s'agit du syndrome de Toe Walking

Consultation médecin

L'examen du patient montre une rétraction du tendon d'Achille assez fréquemment

Examen médical

La radio montre parfois une image de fissuration et de condensation du noyau d’ossification. Le plus souvent, surtout dans les cas typiques, la radio n'apporte rien car la densification du noyau secondaire du calcanéum est physiologie c'est-à-dire normale. L’ossification est l’ensemble du processus touchant le tissu osseux et grâce auquel l’os se forme, se renouvelle et se répare

Traitement

L'arrêt du sport et des activités physiques est nécessaire mais pas au-delà d'une durée de 4 semaines au maximum. En effet une durée de 6 à 18 mois comme il était conseillé auparavant ne semble pas respectée par l'enfant pour des raisons tout à fait compréhensibles.

L'étirement du mollet semble apporter d'excellents résultats. En effet sur une étude de 85 cas (Micheli) uniquement 2 patients atteints de maladie de Sever ont récidivé.

Certains spécialistes en orthopédie ne sont pas d'accord avec l'utilisation de talonnette viscoélastique qui permettent en théorie d'amortir le choc au sol. Il en est de même pour la surélévation du talon.

Enfin l'immobilisation (à l'aide de plâtre ou de résine synthétique) est l'ultime indication. Elle est très rarement employée. Il semble s'agir d'individu ne respectant pas les consignes d'étirement du mollet

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 PAM.N.V. ES 13 5 4 1 0 0 16 6 0 10
2 CHAMPIGNEULLES RC 12 5 4 0 1 0 18 6 0 12
3 TOUL F.C. 11 5 3 2 0 0 10 3 0 7
4 M.J.C. PICHON F. 9 5 3 0 2 0 13 8 0 5
5 PULNOY FC 9 5 2 3 0 0 10 4 0 6
6 ECROUVES F.C. 8 5 2 2 1 0 8 10 0 -2
7 SAULXURES A.S.C. 7 5 2 1 2 0 9 9 0 0
8 MALZEVILLE S.C. 6 5 2 0 3 0 7 8 0 -1
9 VAL DE SEILLE ENJ 4 5 1 1 3 0 7 12 0 -5
10 NVES MAISONS GS 3 5 1 0 4 0 4 12 0 -8
11 VILLERS COS 2 5 0 2 3 0 5 16 0 -11
12 BLENOD CS 0 5 0 0 5 0 1 14 0 -13